Entrepreneuriat : état d'esprit plus une dynamique d'action / démarche d'action créatrice ou de développement.

1 ) la logique entrepreneuriale :

1.1 Qu'est ce qu'un entrepreneur :

a) Définition :

C'est une personne qui repère les opportunités de développement et prend des risques pour créer une acitivité nouvelle ou redynamisée une activité existante.

b) Les qualités et compétences requises :

Savoir créer une nouvelle créativité et innové, prendre des risques et saisir les opportunités. Savoir donné en temps et en heure, savoir prendre des décisions, prendre des responsabilités, rigoureux, savoir anticipé, s'organiser, prendre des initiatives, faut avoir de la tenacité, la force de conviction, combativité.

c) L'entrepreneur selon SCHUMPETER :

Pour Joseph SCHUMPETER, l'entrepreneur est un innovateur, en ce sens il est capable de percevoir des opportunités nouvelles la prise de risque que la création de la normandie illustre la vision de Joseph SCHUMPETER. Des produits haute gamme, le 1er sur le marché, les choix du lieu qui permet d'expliquer la position actuelle.

Devenir entrepreneur c'est donc avant tout une question de volonté, de tenacité, et d'environnement économique et culturel propres.

1.2 Quels sont les objectifs des entrepreneurs ?

a) La création d'entreprise :

Elle recouvre des situations différentes :

  • création pure ;
  • reprise d'entreprise ;
  • la réactivation d'entreprise (redémarrage d'une entreprise en sommeil) ;
  • essaimage (l'entreprise aide son salarié pour créer son propre entreprise).

b) Le développement de l'entreprise :

Développement par la croissance interne (par son propres moyen), la croissance externe (rachat d'entreprise), franchise.

2 ) La mise en oeuvre d'un projet entrepreneuriat :

2.1 Quels sont les étapes nécessaires ?

  • trouver une idée ;
  • se poser les bonnes questions pour validé l'idée sous forme de projet ;
  • étude de faisabilité (le marché, produit, réglementation) ;
  • trouver les moyens financiers ;
  • choisir sa structure juridique ;
  • mise en place des ressources ;
  • démarrage de l'activité.

2.2 Comment élaborer un plan d'affaires ?

a) le business plan :

  • Convaincre les banquiers, les investisseurs extérieur (actionnaire) prêtez des fonds pour la création d'entreprise ;
  • se poser les bonnes questions (obliger à le faire réfléchir) ;
  • le plan oblige à analyser à réfléchir sur la faisabilité du projet et son évolution possible sur les 5 premières années ;

Sa permet de voir si le projet est rentable et si ce n'est pas le cas il rajoute ou abandonne.

Le risque majeur est surtout financiers, difficultés de trésorerie, manque de fond.

Réfléchi sur le projet, analyser et détecter les erreurs, les faiblesses.

b) Les structures d'aides :

L'ANPE, l'APEE, l'APCE, les chambres de commerce, chambre des métiers.

Des aides financières, du soutien, aide, conseil commercial, juridique.

Ce sont des organismes privés d'investisseur, leur rôle de financement de projet mais ils ont aussi un rôle de conseil de favoriser la réussite. Généralement ils investissent dans des entreprises privés qui ont un fort potentiel de croissance style Start-up.

NB:Une entreprise bien fondée et bien asis ne tombe jamais sinon prospère sans contrainte.Rien ne pourra l'arreter.

POUR CE IL FAUT CONSULTER PAPA VAUDOU QUI SAURA VOUS DONNEZ CE QU'IL FAUT ENTERRER AVANT OU APRES LA CONSTRUCTION DE VOTRE ENTREPRISE POUR AVOIR DE LA CLIENTELLE ET SURTOUT POUR ACROITRE LES RELATION.

 

E-Mail: maitrelaterre@yahoo.com 

Tel: 0022998574889